BLOG PERPETRADO POR

FRANCISCO LEQUERICA

4.9.10

Mémorial brumeux


en offrande tout
en offrande le petit bout de grâce
arrachée impudiquement au matin violet

en offrande les peuples et leurs modes
de bord en bord leurs bicyclettes sacrées

aussi les réglisses et les livres
et les petits bouts de glace arrachée à la nuit

sanctuaire sans dogme
corps

je suis sur que des chamans ont mangé de ce
corps sucré

les diables au moins persistent en jouant du violon
ils ne demandent pas qu’on leur apprenne

au moins mon amitié n’a jamais été le caniveau
que bien d’autres m’ont donné

en offrande



de houblon et de lézards bleus
de réflexes
mais de sourires tout toi est fait

reposoir des étraves prolongées
des coques dépassent
les niveaux

image morsure une figure de proue
superbe imposante
attelage

sous le beaupré oignant la mer
de tes péripéties
c’est la mer qui émousse

ce sont les mousses
qui se massent proche de toi
lors d’une tempête

alors uniques
ce sont les gouttes de la mer
la coque la fracassant



croiser le sang quelle obsession
rester sur terre quoi
après tout

continuer les mêmes
continuer

quelle obsession

ce sang il est contaminé